Pourquoi ce sujet?

Margaret Hamilton, informaticienne et mathématicienne, qui fut directrice du département  pour les missions du programme Apollo de la Nasa.

Si ce projet de peindre des femmes à la personnalité d’exception dans le monde, me tient particulièrement à cœur,  ( en dehors des raisons personnelles qui y sont liées), et si j’y mets tout mon investissement, c’est aussi parce qu’en peignant l’expression de leur visage en essayant d’être la plus proche de la vérité et donc en étant la plus sincère possible ainsi qu’en me documentant sur leur histoire, c’est  comme si leur vie venait un peu croiser la mienne. Leurs destins et personnalités hors normes me fascinent car leur réussite tient de l’exploit si on compare par rapport aux destins masculins  dont l’histoire existe depuis des millénaires. C’est aussi pour cela que je n’ai pas forcemment choisis des femmes dont on a déjà beaucoup parlé, ou que, dans le cas celles qui sont vraiment célèbres par de multiples hommages qui ont déjà été faits, j’essaie  en optant, pour un angle de vue particulier, de sortir des images d’épinal. C’est la première fois que je peint des portraits avec lequels j’ai une relation affective. Toutes ses femmes ont été des pionnières dans leur domaine et ont osé ouvrir des portes,  d’où l’importance de mieux les connaître pour  que chacune de ces femmes d’exception montrent des voies qu’il est possible de suivre et donnent de l’assurance pour les générations à venir car des chemins ont désormais été tracés. Vie d’Ailes.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier